Voyages Chypre AUTOTOURSPromenade chypriote, 8 jours

Promenade Chypriote, 8 jours

À partir de €

Pour agrandir cliquez sur le carré en haut à droite

› Votre devis personnalisé
Vous serez séduit par l’île et ses traditions, par la richesse de son patrimoine culturel et naturel mais aussi par l’intérêt historique de grandes villes comme Nicosie la capitale et Limassol.


Privatif avec location de voiture

Hôtels au choix

En petits déjeuners


Programme

L'autotour Promenade chypriote en détail



 

Jour 1
PARIS > LARNACA

Bienvenue à Chypre !


• Envol à destination de Larnaca sur vols réguliers de la compagnie Aegean Air (toutes prestations à bord).
• A votre arrivée, accueil et prise en charge de votre véhicule de location à l’aéroport, et remise de documentation, carte routière et bons d'échanges concernant votre itinéraire.
• Route vers la ville de Larnaca
• A l’arrivée installation à l’hôtel.
• Dîner libre.
• Nuit.

 

Jour 2
LARNACA > NICOSIE

Merveilles de Larnaca | Front de mer | Sites archéologiques | Villages traditionnels | Architecture byzantine


60 km 1h

• Petit-déjeuner.
• Vous pourrez découvrir à Larnaca, le front de mer bordé de palmiers, le musée Piérides (ouvert le matin), très belle maison de famille qui accueille les plus belles collections de l’île, l’église Saint Lazare d’architecture byzantine la plus renommée de l’île puis le Tekke de Hala Sultan au bord du lac Sale.
• Le Village de Kiti situé à quelques kilométres de Larnaka est connu pour son église byzantine Angeloktisti, très ancienne.
• Le site archéologique de Khirokitia ou « Choirokoitia » dispose de vestiges architecturaux mis à jour qui donnent la pleine mesure de l'exceptionnelle maîtrise technique des habitants de Khirokitia tant dans le domaine des constructions d'intérêt général (murs d'enceinte successifs, dispositifs d’accès) que dans celui des constructions privées, habitations de plan circulaire, au toit plat. Il est inscrit depuis 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.
• A proximité de Lefkara, Ayo Minas est un couvent du XVème siècle et reconstruit en 1754 intéressant à visiter pour son cloître et son église dans un très beau cadre naturel montagneux. 
• En direction de Nicosie, le village de Lefkara est réputé pour son artisanat de dentelle et d’orfèvrerie mais aussi pour son architecture. C’est l’un des rares villages de l’île où les habitations sont presque entièrement construites en pierres blanches de la région contrastant avec leur toit de terre cuite.
• Continuation vers la capitale de l’île, Nicosie, centre culturel très riche dont l’histoire remonte à l’âge de bronze et dont le nom dans l’antiquité était « Ledra ».

« Lefkosia » est la capitale de l’île depuis près de dix siècles. Elle a traversé les siècles en subissant différentes influences  ce qui fait sa richesse et sa culture. Les lusignans lui ont donné sa splendeur en bâtissant des palais royaux et une cinquantaine d’églises. Lefkosia aujourd’hui marie les charmes du passé à l’animation d’une ville contemporaine. Ainsi le centre ville, le vieux Chora est ceint de remparts datant du 16ème siècle et renferme musées, vieilles églises, édifices médiévaux, murs vénitiens, architecture franque de l’époque Lusignan, alors qu’au-delà des murs, la ville moderne vibre d’une activité cosmopolite, conférant ainsi à cette ville un caractère unique. Lefkosia reste aujourd’hui la seule capitale divisée du monde.

• Repas libres
• Nuit.
 
 

Jour 3
NICOSIE > MASSIF DU TROODOS

Trésors architecturaux | Musées et paysages à couper le souffle de la capitale chypriote


80 km 1h30

• Petit-déjeuner.

Visites recommandées à Nicosie :
- Le musée archéologique le plus important de l’île dont les collections présentent un pannel de l’évolution de la civilisation chypriote du néolithique au tout début de la période byzantine
- Le centre d’artisanat chypriote (ouvert le matin et ferme les samedis et jours fériés) composé de 8 ateliers qui perpétuent le savoir-faire de l’artisanat traditionnel
- Passage devant le palais présidentiel.
- La cathédrale Saint Jean construite en 1662 sur le site d’une chapelle bénédictine du 14ème siècle dédiée à Saint-Jean. Cette petite église dispose d’une nef unique et est ornée d’éléments architecturaux francs et byzantins dont les contreforts élevés donnent l’apparence d’une forteresse à l’extérieur. Les peintures murales sont d’origine.
- Le musée byzantin dont la collection d’art byzantin est la plus significative à Chypre.
- La ligne de démarcation, « la ligne verte », les remparts vénitiens et la porte de Famagouste.

• Repas libres
• Après la découverte de la ville, continuation vers le massif du Troodos.
• A l’arrivée, installation et nuit.

 

Jour 4 
MASSIF DU TROODOS > PAPHOS

Charmes de la montagne chypriote | Villages traditionnels au massif du Troodos


90 km 1h30

• Petit-déjeuner.

L’important massif du Troodos se compose de la région du Troodos autour du Mont Olympe, la vallée de la soléa et de Marathassa au nord et la région de Kommandaria et ses villages viticoles au sud. Les charmes de la montagne chypriote sont multiples avec ses villages aux maisons de pierre traditionnelles, la nature vierge aux innombrables fleurs sauvages, les églises byzantines et les vieux monastères nichés dans les vallées solitaires.

Visites recommandées au coeur du Massif du Troodos :
- Le monastère de Kykkos, fondé au Xème siècle, l’un des plus connus de l’île qui fut détruit et reconstruit à quatre reprises avec parmi tous ses trésors prestigieux, l’icône de la Vierge par Saint Luc. C’est ici que Monseigneur Makarios accomplit ses premiers pas dans les ordres.
- Les églises byzantines d’Arkhangelos dans le village de Pedoulas et de Panayia Podithou à Galata. Elles font partie des dix églises byzantines du Troodos inscrites sur la liste de l’Unesco.
- Le village de Kakopetria dans la vallée de la Solea,  de son église Ayios Nikolaos Tis Stegis (fermée lundi et jours fériés) recouverte d’un toit en double pente par-dessus son toit d’origine à dôme. Le village actuel accueillant a l’aspect d’une petite station de montagne avec ses boutiques, bars et restaurants.
- Le vieux village plus en hauteur sur les rives de la rivière Kargotis est composé de maisons restaurées de pierre et de brique en terre séchée, coiffées de toits pentus, d’échoppes d’artisans et vous aurez certainement le bonheur de découvrir les productions locales présentées par les villageoises telles que miel, confitures, soutzoukos, gâteaux secs…
- Le village très touristique d’Omodhos (région de Kommandaria) aux maisons blanches aux volets bleu azur ou vert qui tranchent avec l’architecture montagnarde du Troodos où vous apprécierez la qualité de ses vins mais aussi les fruits confis, l’arkhatena (pain de la région) et la dentelle.


• Repas libres.
• Continuation vers Paphos.
• A l’arrivée, installation à l’hôtel.
• Nuit.

 

Jour 5
PAPHOS

 Charmes, traditions et sites majeurs


• Petit-déjeuner.

Visites recommandées à Paphos :
- Le monastère et la cellule de Saint Néophyte (Agios Neophytos) sont situés dans un très joli cadre naturel. Le moine anachorète nomma sa cellule « Enkleistra » qui signifie réclusion car il y vécut comme un reclus. Vous  pourrez admirer de magnifiques fresques et icones à cet endroit, la plupart peintes par Theodoros Apsevdis venu de Constantinople à la demande de Saint Néophyte afin d’enseigner la foi à ses disciples.
- Au Cap Lara, l’environnement est très préservé et les tortues de mer viennent y déposer leurs œufs de juin à août. Cette plage que l’on atteint en traversant une végétation dense est l’une des plus belles de l’île. L’observation des oiseaux migrateurs dans la région est très intéressante.
- La station balnéaire de Polis se trouve à une trentaine de kilomètres au nord ouest de la ville de Pafos. Les restaurants et petites tavernes de poissons sur le port de pêche de Latchi sont réputés pour leurs mezzés de poissons. Cette région est idéale pour les passionnés de la nature.
- Non loin de Polis, le site « les bains d’Aphrodite » est un site magnifique à visiter. Selon la légende, une baignade dans ses eaux de source donnerait la jeunesse éternelle. L’environnement planté d’arbousiers, de genévriers et de figuiers est très agréable.
- Le monastère de Panayia Chrysopolitissa est situé à quelques kilomètres du village natal de Monseigneur Makarios : « Panagia ». L’ambiance du monastère est plaisante  et on y produit l’un des meilleurs vins de l’île. L’église du monastère possède une belle iconostase et la traditionnelle icône de la Vierge, voilée et cachée. Un musée a été récemment créé pour préserver les trésors écclésiastiques du monastère.

• Repas libres
• Nuit.

 

Jour 6
PAPHOS > LIMASSOL

Paphos, charme de la ville portuaire inscrite à l'UNESCO
 

86 km 1h

• Petit-déjeuner.
• Nous vous suggérons de profiter de Paphos, charmante petite ville portuaire située à l'ouest de l'île qui a été, durant plusieurs siècles de l'antiquité, la capitale de Chypre. Elle a été placée sur la liste officielle des trésors culturels et naturels de l'héritage mondial de l'Unesco.


Visites recommandées de la ville basse de Paphos :
- Les mosaïques de Paphos, les maisons  de Dionysos ancienne villa romaine, d’Aion et de Thésée et leurs fabuleuses mosaïques qui comptent parmi les plus belles de la Méditerranée (ce site est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco).
- « Les tombeaux des Rois », dans un environnement privilégié dominant la mer. Ce site est une nécropole hellénistique composé de tombes creusées dans la roche dont certaines ont des cours intérieures à colonnades. Différentes fouilles ont été réalisées et récemment de nouveaux tombeaux y ont été découverts.


• Continuation vers la colonne de Saint Paul où fut flagellé l’apôtre par les citoyens païens en 45 après J.C.
• Près de Paphos, vous pourrez visiter le village de  Yeroskipou et l’église byzantine d’Ayia Paraskevi. L’intérieur de l’édifice érigé au XIème siècle est décoré de fresques allant du 9è au 15ème siècle. Nous vous conseillons de goûter aux loukoums du village qui font partie des meilleurs de l’île.
• Continuation en direction de Limassol.

Visites recommandées en cours de route :
- Le sanctuaire d’Aphrodite.
- Le «Rocher d’Aphrodite» ou « Petra tou Romiou » lieu de naissance légendaire de la déesse grecque de l’amour « Aphrodite » selon les vers d’Homère.
- Le sanctuaire d’Apollon Hylatès le dieu des bois,  protecteur de Kourion.
- L’antique cité royaume de Curium (Kourion), l’un des sites archéologiques les plus importants de l’île avec le théâtre Gréco-romain, la Basilique, le Baptistère et les fines mosaïques de « la maison d’Eustolios ».
- Le donjon de Kolossi ancienne construction militaire qui abrita la grande commanderie des Chevaliers de l’ordre de Saint-Jean
- Les plantations de vignes et d’agrumes de Phassouri.

• Repas libres.
• A l’arrivée à Limassol, installation à l’hôtel et nuit.

 

Jour 7
LIMASSOL

Histoire et Empire Bizantin


• Petit-déjeuner.

Limassol est une ville agréable qui s’étire entre les sites de deux anciennes cités royaumes : Amathous à l’est et Kourion à l’ouest. De nombreux monuments byzantins et francs témoignent de sa longue histoire.

Visites recommandées à Limassol :
- Le vieux quartier animé et agréable avec le château médiéval
- La grande mosquée et le marché couvert incontournable
- Les nombreux restaurants et bars
- Les musées, dont le musée archéologique qui abrite une riche collection d’antiquités
- Le centre historique est également idéal pour le shopping et pour flâner
- A l’est de Limassol, le site archéologique d’Amathounda, ancienne cité-royaume est un important lieu du culte dédié à la déesse Aphrodite-Astarte où de nombreuses tombes ont été mises à jour

• Repas libres.
• Nuit.

 

Jour 8
LIMASSOL > LARNACA > PARIS

Retour en France

70 km 1h

• Petit-déjeuner.
• En fonction de l’horaire de votre vol, départ pour l’aéroport de Larnaca.
• Restitution du véhicule à l’aéroport
• Envol pour Paris sur vols réguliers de la compagnie Aegean Air (toutes prestations à bord).
• Arrivée à Paris



Hôtels
Tarifs